La course à la présidence de la France 1/2

Est-ce que l’élection à la présidentielle 2022 va se terminer en carambolage ? Est-ce qu’on verra s’appliquer la règle de la priorité à droite ? La Terre est en feu tricolore et nos dirigeants sont toujours à l’arrêt. Est-ce qu’on va continuer de foncer droit dans le mur des +1.5°C de réchauffement moyen à la surface de la Terre ? Est-ce que nous sommes encore aux commandes du véhicule ?

Bon allez, comme dirait Kyan : « jcrois des fois il faut savoir arrêter l’analogie au bon moment » (cf. Kyan Khojandi – Une Femme Parfaite). Passons donc aux choses sérieuses.

Préambule

L’idée de cet article est assez simple, vous donner suffisamment de clé pour faire le bon choix pour les 5 prochaines années. J’ai fait mes recherches afin de prendre ma décision et je vous donne juste une liste d’outils pour en faire de même. Je ne vous donne pas mon opinion, à vous de vous faire la vôtre. Néanmoins, je vous demande de bien réfléchir aux bulletins que vous allez mettre dans l’urne ces prochaines semaines. Et je vous demande de réfléchir, entre autres, via le prisme de la protection du vivant pour différentes raisons :

  • L’écologie préoccupe tout le monde mais personne n’en parle sérieusement. « Selon un sondage Ipsos du journal le Parisien, le dérèglement climatique représenterait aujourd’hui un «enjeu capital» pour 94 % des Français interrogés. En outre, pour 47 % d’entre eux, il serait prioritaire. » [Libération & Le Parisien]. Néanmoins, lors de cette campagne les débats sur le climat sont absents. Au mieux, le sujet à représenter 5% de la totalité des débats [Novethic & L’affaire du siècle & Réseau Action Climat].
  • Le dernier rapport du GIEC vient de sortir (04/04/2022 – le rapport du troisième groupe de travail) et le message clé est alarmant : il faut agir vite et de manière urgente (genre demain demain), nous devons faire baisser nos émissions de gaz à effet de serre au plus tard en 2025 pour avoir une chance de rester sous la fameuse barre des +1.5°C [IPCC – AR6 – groupe III – résume aux décideurs]. 2025 c’est dans trois ans donc exit les « il faut agir pour les générations futures » exit les « oui mais ça prend du temps de changer ses habitudes » il est temps d’agir.
  • L’État français a été doublement condamné pour son inaction face à la crise climatique [L’Affaire du Siècle]. Notre prochain.e dirigeant.e devrait donc répondre à cette condamnation.

Avant de vous laisser avec uniquement des outils et votre libre arbitre je vous donne quelques clés de lecture. A mon humble avis, cela devrait être des critères éliminatoires (mais libre à vous d’en juger).

  • Si un.e candidat.e remet en cause, la véracité du réchauffement climatique et les travaux du GIEC, c’est carton rouge !
  • Si un.e candidat.e vous dit que le France n’a pas tant d’effort à faire que ça vis-à-vis de la baisse de nos émissions de gaz à effet de serre parce que nous n’en sommes responsable qu’à hauteur de 1%, c’est faux, erroné et fallacieux [cf. le summum de la pédagogie, la Dr. Valérie Masson-Delmotte] et donc… recalé au contrôle technique (une réminiscence ^^) !
  • Si un.e candidat.e réduit la question de la lutte contre le réchauffement climatique, et donc ces propositions à faut-il sortir du nucléaire, installer des panneaux photovoltaïques ou des éoliennes alors il n’a tout simplement rien compris aux enjeux de notre décennie et creuser la notion de limites planétaires lui ferait un peu de bien. En attendant, c’est le rattrapage !

Les outils pour faire votre choix

Un « débat » 100% tourné sur la protection du vivant.

Récemment il y a eu un « débat » « télévisé » uniquement tourné vers les questions de lutte pour la protection du vivant, réchauffement climatique & co. Ce débat était à l’initiative de Oxfam, la Fondation pour la nature et l’homme, Notre affaire à tous et Greenpeace France. Il a été co-animé par la journaliste Paloma Moritz et le streamer Jean Massiet. Il a été retransmis en direct sur Twitch.

Un débat sous la forme d’un grand oral avec pour unique thématique, l’écologie. 30 min de temps de paroles pour chacun.e des candidat.e.s qui ont répondu à l’appel : Yannick Jadot, Valérie Pecresse, Fabien Roussel, Philippe Poutou, Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon. Les candidats de l’extrême droite n’ont pas été invités car « ceux-ci défendant des valeurs profondément opposées à celles qui sont les nôtres ».

Pour le regarder c’est par ici : Yannick Jadot, Valérie Pecresse, Fabien Roussel, Philippe Poutou, Anne Hidalgo, et la session de rattrapage de Jean-Luc Mélenchon.

Comparer les programmes avec le prisme de l’écologie.

Il existe un certains nombres d’organismes qui ont proposés des comparatifs (indépendants les uns des autres) des différents programmes à l’élection présidentielles. Je les ai listés pour vous.

Le think tank The Shift Project et ces membres, les Shifters, en collaboration avec France Info ont proposés la grille suivante. La méthodologie, les résultats, lettres envoyées au Shift Project et décryptage, résumé par France TV infos.

Comparatif réalisé par le think tank, the Shift Project.

Dans la lignée du débat du siècle, et de son accusation en justice, Data for Good, L’affaire du siècle et Les éclaircies collaborent pour aboutir à L’enquête du Siècle. Ils souhaitent comparer les candidats vis-à-vis de la question suivante : qui sortira la France de l’illégalité climatique ? Ils ont pour cela envoyé 19 questions aux équipes de campagne que vous trouverez ici et ont élaboré des verdicts en fonction de leurs réponses.

Comparatif réalisé par l’Affaire du Siècle, Data for Good et Les Eclaircies

Le cabinet de conseil B&L évolution a comparé les programmes mais cette fois-ci vis-à-vis de l’adaptation au réchauffement climatique sujet central du rapport du GIEC n°2 de l’AR6.

Comparatif réalisé par le cabinet de conseil B&L évolution

Le Lierre, un réseau écologiste des professionnel.le.s de l’action publique propose également un tableau comparatif, le voici. Je suis néanmoins intrigué par la couleur finale de Mélenchon alors que presque tout le dessus est vert (manque de rigueur, conclusion fallacieuse ou la carton noir de la ligne fiscalité est fatal ?).

Comparatif réalisé par le Lierre, un réseau écologiste des professionnel.le.s de l’action publique

Pour compléter votre vision sur l’aspect propositions pour le climat vous pouvez aussi aller voir le comparatif de Réseau Action Climat.

L’I4CE, l’Institut for Climat Economics compare les programme du point de vue de leur budget climat, comment les candidat.e.s financeront la lutte pour le changement climatique. Pas de visuel cette fois-ci mais tout est détaillé ici.

Réformer la démocratie est aussi un point crucial pour assurer le changement de notre société pour qu’elle soit plus respectueuse de l’environnement et plus égalitaire. Le mouvement « Faire Gagner la Démocratie » a lui aussi comparer les programmes des candidat.e.s. L’image ci-dessous résume leur étude mais sur leur site internet vous pouvez trouver le détail et surtout en terme de transparence ils sont irréprochable puisque tout est dans un Gdoc. Jadot, Mélenchon et Hidalgo se retrouvent sur le podium avec respectivement 19,5/20, 18,75/20 et 16,5/20. Par contre Jadot et Hidalgo sont les seuls à avoir signé le « Pacte démocratique » (6 mesures d’urgence pour refondre la démocratie). [Mis à jour du 09/04/2022]

Comparatif réalisé par l’association Faire Gagner la Démocratie

Pour ce qui est de la protection du vivant vous avez France Nature Environnement qui propose le classement suivant : Mélenchon & Jadot > Hidalgo > Pécresse > Macron. (Les autres candidats n’ont pas été comparés). L’observatoire Politique et Animaux de L214 met lui sur le podium Jadot (4,5/5), Mélenchon (4,1/5) et Poutou (1,9/5) et il classe bons derniers Pécresse, Macron, Lassalle et Zemmour avec des notes inférieures à 0,5/5.

L’association « Halte Obsolescence Programmée » couvre elle un autre thème de l’écologie, la durabilité de nos objets. Elle propose le podium suivant : Mélenchon (14,7/20), Jadot (13,7/20), Poutou (13,4/20) et les bonnets d’ânes sont Zemmour, Roussel, Arthaud et Lassalle.

Oxfam France propose un comparatif sur la fiscalité, est-elle juste ? écologique ? féministe ? Quatre candidats ont plutôt une dominante verte : Hidalgo, Jadot, Mélenchon, Roussel.

Enfin, l’association Respire a « sollicité l’ensemble des candidats pour connaître leurs engagements et leurs propositions en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air ». L’étude conclue au classement suivant : Jadot en première position avec 18,5/20, Hidalgo avec 16,25/20 et Pécresse avec 15,25/20 ; Zemmour et Dupont-Aignan n’obtiennent pas la moyenne. A noter que Macron, Le Pen et Lassalle n’ont pas répondu malgré les relances et que Arthaud a répondu mais n’a pas souhaité être évalué.

Du point de vue de l’écologie, de la protection du vivant, de la lutte contre le réchauffement climatique, ces comparatifs sont sans appel les candidats les mieux placés sont Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon (à égalité *). Maintenant à vous de faire votre choix, à vous de prendre éventuellement en compte d’autres critères. N’hésitez pas dans les commentaires faire part de vos réflexions (de manière bienveillante) à proposer d’autres axes de comparaison.

* J’insiste parce qu’il y a un tableau comparatif réalisé par des militants LFI qui circule sur internet (repris également par Mr. Mondialisation) que je considère comme fallacieux : code couleur mettant plus en avant Mélenchon que Jadot (quand sa colonne n’est pas enlevé) alors que les deux ont les mêmes notes, un manque de sources, des notations parfois erronés par rapport aux sites que j’ai trouvé et il n’est pas fait mention de comparatif de l’association Respire qui, bizarrement est l’un des seuls à metre Mélenchon très loin derrière Jadot. Voir ici pour plus de détails. [Mis à jour du 09/04/2022]

Si après tout ça vous avez encore besoin d’un tableau comparatif, je préfère vous mettre celui du média Vert. [Mis à jour du 09/04/2022]

Comparatif (non fallacieux cette fois ci) du média Vert

Comparer les programmes avec d’autres prismes.

Pour regarder d’autres sujets que ceux liés à l’environnement, vous pouvez aller faire un tour du côté de la chaîne youtube de Hugo décrypte. Avec des vidéos de résumés des grandes mesures du programme (10 mesures pour comprendre son programme) et aussi avec des entretiens exclusifs de tous les candidats (L’interview face cachée) (sauf E. Macron et V. Pécresse à ce jour). Vous pouvez aussi utiliser des comparateurs de programmes comme celui de La France Insoumise, du Monde encore du Figaro.

On termine sur une dernière note humoristique… L’analogie du début tout ça tout ça.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout, merci comme toujours de votre bienveillance et de votre soutien. J’espère que cet article vous a éclairé dans votre choix. N’hésitez surtout pas à commenter cet article pour ajouter des comparateurs ou proposer d’autres prismes de comparaisons (sans surprise, j’ai fait un gros focus sur la protection du vivant).

Sinon, je vous invite chaudement à vous abonner à ce blog pour être avertis lors de la sortie de nouveaux contenus (sans être dépendant des algorithmes de nos chers réseaux sociaux).

Laissez votre adresse mail pour être tenu au courant des dernières sorties !

Bonne nouvelle, j’utilise mais je ne suis pas un GAFAM. Votre adresse ne sera pas utilisée pour vous spamer uniquement pour vous prévenir des nouveaux articles de ce blog.

Un avis sur « La course à la présidence de la France 1/2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :