Pourquoi et comment je boycotterai l’événement sportif qui a lieu au Qatar dans les prochaines semaines

Dans quelques jours démarrera la coupe du monde de football masculine au Qatar. Je vais la boycotter, je ne regarderai pas un seul match. Je tiens à préciser que cet acte qui peut paraître insensé ou inutile pour certains, banale pour d’autres, ou encore audacieux, n’est ni la seule manière de prendre position par rapport à cet événement sportif, ni la bonne ou la mauvaise position, c’est simplement MA position.

Dans cet article, je ne vais pas chercher à vous convaincre plus que ça je vais me contenter d’énoncer des faits, de vous partager mes réflexions et ma position. Je ne souhaite pas non plus stigmatiser ceux qui regarderont cet évenement. L’objectif est de vous faire réfléchir, de questionner votre position et de donner des clés à ceux qui comme moi, veulent boycotter cet événement.

Mon rapport au football

Pour commencer, je souhaitais dire quelques mots sur mon rapport au football. Je ne suis pas un fan incontesté de football masculin ou féminin. Je ne supporte pas, ou plus, de club Français que ce soit pour la ligue 1 ou d’autres championnats.

J’ai néanmoins une culture du foot bien marquée. J’ai grandi dans les pas de mes deux grands frères et de deux de mes plus proches cousins. « Ici c’est Paris » a toujours été notre devise et d’autres hymnes un peu moins élogieux vis-à-vis de Marseille. J’ai un vieux maillot et une écharpe du PSG dans un placard. Je me souviens avoir eu la chance d’accompagner les « grands » au parc des princes. Je me rappelle avoir fabriqué à mon plus grand frère un calendrier des anniversaires en le décorant avec des photos de Jay-Jay Okocha, Bernard Lama et j’en passe .

Mais plus que le PSG, j’ai toujours suivi l’équipe de France par principe ou patriotisme innocent. Je me souviens de ce que je faisais lors de la finale de 98 (c’est pas glorieux, je prêtais plus attention à mon combat de power rangers qu’au match en lui même), je me souviens avoir acheté des bonbons avec mes parents plus tôt dans la journée « parce que nous étions sûr de gagner » et je me souviens avoir fait la fête une bonne partie de la nuit avec ma famille sur l’île des vacances de mon enfance. Je me souviens avoir suivi méticuleusement, à l’aide d’un tableau confectionné par mes soins, les scores de la coupe de monde 2006. Je me souviens des apéros-matchs chez mon frère, toujours avec les « grands ». Je me souviens encore de la déception lors de la finale France-Italie 2006 (je venais d’arriver en colonie de vacances et nous étions tou.te.s devant la télévision). Enfin, je me souviens du match de folie France-Argentine de 2018. On était dans un bar avec ma famille et mes amis à célébrer mon enterrement de vie de garçon. La frappe de Benjamin Pavard méritait au moins une tournée supplémentaire. J’ai aussi en tête la finale de 2018 vécu avec ma famille et mon filleul qui se mettait à pleurer à chaque fois que son père criait.

Tout cela pour vous dire la chose suivante. Je ne suis pas un fan de la première heure de l’équipe de France. Boycotter cette coupe du monde ne sera pas insurmontable et j’entends l’impossibilité de certains d’en faire de même. Néanmoins, cela m’affecte car j’ai cette relation de longue date avec le football. J’ai longuement réfléchi avant de prendre cette décision. Ma femme était surprise quand je lui ai parlé des mes hésitations car pour elle c’était évident que nous allions boycotter cette coupe du monde. Mais non, cela me coûte. Je me rassure en me disant que ce qui va se dérouler dans les prochaines semaines est à des années lumières du côté festif que m’ont transmis mes aînés vis-à-vis du football.

Pourquoi je boycotte ?

Les raisons sont multiples. Je ne vais pas trop rentrer dans les détails. Il y a déjà des journalistes qui ont fait du très bon travail pour accumuler des preuves accablantes sur l’organisation de cette coupe du monde. Je vous propose entre autres, trois vidéos résumées de, celles de HugoDécrypte, Le Monde, et Blast.

Moralement je suis incapable de regarder un évènement sportif en sachant que son organisation équivaut à 1 mort par minute de jeu. The Guardian rapporte la mort d’au moins 6500 ouvriers lors de la construction des stades. Il y aura 64 matchs soit environ 6000 minutes de jeu. Faites le calcul, les comptes sont bon Kevin (malheureusement). Une autre façon de voir les choses, si on faisait 1 min de silence pour chacun des 6500 morts, l’intégralité de cette coupe du monde se jouerait en silence.

Si je veux être en accord avec mes convictions écologiques, je suis incapable de regarder cet événement sportif : climatisation de stade à ciel ouvert, construction de nouveaux stades et artificilisation des sols, intensification des vols aériens pour acheminer les joueurs, supporters et journalistes, consommation insencé d’eau.
Concernant la construction des nouveaux stades, il est selon moi évident que les Qataris et la Fifa ont fait un choix de calcul fallacieux pour estimer les émissions de gaz à effet de serre qui en résultent [Le Monde, Blast]. Si l’on croit plutôt l’ONG Carbon Market Watch, construire ces stades aurait émis 2,06 MtCO2,e [p.11 du rapport de Carbon Market Watch]. Rappellez-vous de mon article sur l’empreinte carbone, cela équivaut aux émissions de 200 000 Français sur 1 an, avec notre mode de vie actuel (9,9 tCO2,e/an/habitant), ou bien 1 000 000 de Français quand nous aurons atteint un mode de vie compatible avec l’objectif de 2 tCO2,e/an/habitant.
Côté transports, ces champions de Qataris ont bien pensé à construire des stades mais ils n’ont pas construit suffisament de logements abordables pour tous les supporters. Résultat, nombreux d’entre eux devront loger autre part, à Dubaï par exemple, en 1h10 d’avion vous êtes au Qatar, vous pouvez assister aux matches et faire le trajet en sens inverse en fin de journée [Le Monde]. D’après Bon Pote et son calculateur d’empreinte carbone pour les trajets en avion, un aller-retour Dubaï-Qatar en avion émet 251 kgCO2,e de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Imaginez sur 30 jours de compétitions si les 3000 supporters Français attendus à Doah font ce trajet, cela représente 22 590 tCO2,e. En 30 jours, ces supporters auront atteint 7,5 tCO2,e soit 75 % de l’empreinte carbone que le Français moyen atteint en un an.
Cette coupe du monde est aussi un désastre pour la consommation d’eau. Il paraît évidement primordiale que la pelouse des stades soit bien verte et qu’il faille donc les arroser régulièrement avec de l’eau potabe.
J’écourte le couplet sur le fait que toute la publicité autour de « la première coupe du monde neutre en carbone » repose sur du vent puisque : les émissions sont mal estimées (comme c’est le cas pour la construction des stades), le système de compensation carbone en général est bancal et celui des Qataris l’est encore plus, et, il y a deux mois, seul 5 % des émissions étaient effectivement compensées [Le Monde, Blast].

Pour obtenir le droit de faire cette coupe du monde au Qatar, plusieurs médias nous parlent de trafic d’intérêt, corruption et jeu d’influences. Vous vous doutez bien que par rapport aux États Unis qui étaient aussi candidats pour organiser cette coupe du monde, l’absence d’infrastrcutures sportives, le climat, et le peu de rayonnement footballistique ne jouait pas en la faveur du Qatar. Les pratiques qu’ils ont employées pour inverser la tendance se trouvent aux antipodes de ma vision du football. Par exemple, le Qatar a donné de l’argent à des personnalités publique comme Yann Arthus Bertrand ou Zinedine Zidane (et oui, même Zizou) pour qu’ils se montrent, publiquement, en faveur d’une coupe du monde au Qatar [HugoDécrypte]. Il semblerait qu’ils aient également acheté le vote de dirigeants Africains, Sud Américains, celui de Michel Platini, et j’en passe ; grosso modo on peut retenir qu’ils ont achetés les 14 personnes (sur 22) qui ont votés en leur faveur [HugoDécrypte, RTBF, Blast, Marianne]. Côté francais nous sommes loin d’être tout blanc puisqu’il existe une sombre histoire sur fond de pression présidentielle (N. Sarkozy), rachat du PSG (très avantageux pour un proche de ce même N. Sarkozy), lancement de BeinSport (groupe qatari, je le rappelle), achat d’équipement militaire, etc. [Blast].

J’aurais aimé que la France prenne position. Notre équipe nationale est déjà au Qatar et cela aurait posé trop de discordes dans la population francaise de ne pas en envoyer. Par contre rien ne nous oblige à approuver diplomatiquement cette coupe du monde, rien ne nous oblige à y envoyer des représentants politiques. A noter qu’on peut envoyer une équipe à la coupe du monde mais quand même s’engager contre son organisateur. C’est ce qu’ont fait des joueurs de l’équipe d’Australie dans une vidéo mis en ligne [PositivR].

Comment je compte boycotter ?

C’est simple, je ne regarderai aucun match que ce soit de la France ou d’une autre équipe. Je ne me suis pas acheté de plus grande télévision pour l’occasion, et j’ai encore moins souscri à BeinSport (chaîne qatari, je le rappelle, encore). Je n’achèterai aucun produit dérivé. Et je ferai de mon mieux (mais ce sera difficile) pour que le succès ou la défaite de l’équipe de France ne m’affecte pas plus que cela. Par contre, et c’est là où je veux en venir, les semaines à venir seront joyeuses et se vivront dans la bonne humeur (même sans coupe du monde). Et pour cela, je vous propose une liste d’activités non exhaustive pour remplacer les matchs :

Et voilà, je vous souhaite le meilleur pour les semaines à venir. Merci de m’avoir lu jusqu’au bout, merci comme toujours de votre bienveillance et de votre soutien. J’espère que cet article vous a plu et vous a donné matière à réfléchir. N’hésitez surtout pas à commenter cet article pour partager vous aussi vos tips, évenements pour les prochaines semaines. Vous pouvez également rebondir sur mes propos, donner votre position, mais n’oubliez pas le boycott c’est ma position et ce n’est pas forcément la seule et unique possible.

Dans la foulée vous pouvez également vous abonner à ce blog pour être avertis de la sortie de nouveaux contenus (sans être dépendant des algorithmes de nos chers réseaux sociaux).

Laissez votre adresse mail pour être tenu au courant des dernières sorties !

Bonne nouvelle, j’utilise mais je ne suis pas un GAFAM. Votre adresse ne sera pas utilisée pour vous spamer uniquement pour vous prévenir des nouveaux articles de ce blog.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :